Sharing is caring!

Il y a quelques années, les règles changeaient dans le carnet de mariage ivoirien. Le foyer n’était plus soutenu que par l’époux. Les femmes avaient leur rôle à jouer dans la bonne avancée du foyer, autant financièrement que moralement. Egalité des sexes, pourquoi je pense qu’ils (les hommes) l’attendaient…

Egalité des sexes : ils l'attendaient, cultik, monoblog, égalité des sexes, carnet de mariage, côte d'ivoire

La lutte pour l’égalité des sexes avait porté un de ses fruits. Je me souviens de l’annonce de cette nouvelle qui avait reçu des acclamations massives de la gent masculine qui voyait ainsi l’atténuation de leur responsabilité dans le couple.

Du jour au lendemain, il faut dire qu’ils l’attendaient, les choses ont changé dans certains foyers. Pour ces hommes qui peinaient à tenir le foyer, quelle aubaine ! Les taches ont été scindées en deux. Les femmes devaient faire leur part, mais en plus garder cette humilité et ce respect de l’époque où elles ne contribuaient pas.

Oh combien de fois, j’ai lu dans des groupes en ligne, des plaintes de ces femmes bafouées dans le foyer ! Elles devaient contribuer, être humbles, aimantes, et en plus supporter les caprices, les trahisons, les tromperies.

Cette loi a aussi changé les manières de courtiser une femme dans mon pays. Aujourd’hui, la première question d’un homme, c’est si tu travailles ? Si oui, où ? Si c’est libéral, on te demande si tu as une autre activité en plus. Sinon on te demande plein d’explications sur ton travail et quand tu poses les mêmes questions en retour, là tu n’as presque pas de réponses.

Tu dois justifier que tu mérites qu’on fasse attention à toi. Sérieux ?

Dès qu’un homme commence à me poser ce genre de questions, je ne réponds plus. Et surtout, je ne donne pas mon contact. Je considère que lorsqu’une personne nous plaît ce n’est pas pour les moyens, mais pour le cœur. Ramener tout à l’argent et se demander si cette femme pourra payer le courant, l’eau, canal ou internet, avant de décider si oui ou non on veut s’engager, c’est malsain.

C’est malheureusement ce que ce changement dans le carnet de mariage a occasionné. Et, apparemment ils attendaient ce moment avec impatience vu qu’ils l’ont saisi à bras le corps.

Égalité des sexes, moi je dirais surtout suprématie d’un sexe, mais bon…

Sharing is caring!